système téléphonique Nortel

Si vous avez un système téléphonique Nortel, vous ne le savez peut-être même pas ! Nortel a cessé ses activités en 2009, mais avant cela opérait sous plusieurs noms et son matériel peut encore être trouvé dans beaucoup d’endroits, dont potentiellement vôtre entreprise.  Si vous voulez en savoir plus sur Nortel et ses autres noms, continuez à lire ci-dessous pour connaître son histoire.

MÊME SI NORTEL A CESSÉ SES ACTIVITÉS

Réparation de système téléphonique Montréal offre des services de relocalisation, de mise à jour et de réparation pour les téléphones ou systèmes téléphoniques Nortel (PBX).

L'histoire de Nortel

Les origines de Nortel (alors connue sous le nom de Northern Electric and Manufacturing Limited) remontent à la création de Bell en 1880, lorsque la croissance rapide de Bell a finalement entraîné la nécessité de créer une entreprise distincte pour prendre en charge le travail du département de mécanique. En décembre 1895, la Northern Electric and Manufacturing Company Limited (Northern Electric) a été constituée en vertu de la charte du Dominion à cette fin.

En janvier 1923, Northern Electric a commencé à exploiter une station de radio AM avec indicatifs d’appel. Puis, en juillet de la même année, elle a été la première station de radio à offrir un divertissement aux passagers du train transcontinental. Après la Grande Dépression, Nortel a converti la plupart de ses activités en production de guerre afin de contribuer aux efforts de la Deuxième Guerre mondiale et, en 1944, la plupart de ses employés étaient engagés dans ces activités. Après la guerre, Northern Electric a poursuivi sa croissance substantielle afin de répondre aux besoins de communications toujours croissants du Canada, et comptait 12 775 employés en 1948.

En 1957, Bell Canada a acheté les actions restantes de Northern Electric à Western Electric pour en faire une société détenue à 100 % par Bell Canada. Finalement, en mars 1976, la compagnie a changé son nom pour Northern Telecom Limitée, signe qu’elle essayait de se concentrer sur les télécommunications numériques. Malheureusement, quelques problèmes sont apparus au milieu des années 80 : des problèmes de logiciel, un mauvais marketing et l’incapacité du commutateur de Northern à suivre toutes les nouvelles tâches que le logiciel élargi devait accomplir.  Afin de réduire ses pertes, Nortel a lancé une campagne de relations publiques pour rassurer les clients qu’elle avait résolu ces problèmes et que son nouveau processeur doublerait la capacité de ces commutateurs.

En 1989, les dépenses de Northern ont diminué, ses profits ont fait un bond et, en 1990, elle était la sixième entreprise de télécommunications en importance au monde. Cependant, les clients américains ont continué à avoir des problèmes avec les commutateurs et ont été encore plus irrités lorsque l’entreprise a tardé à fournir des solutions. Le PDG a été remplacé, et finalement les changements du nouveau PDG visant à améliorer les logiciels, les commutateurs et les problèmes de vente ont causé la première perte trimestrielle depuis des années. La valeur de marché de Northern a donc été presque réduite de moitié.

C’est en 1998 que le nom ” Nortel ” est apparu, un changement visant à souligner leur capacité à offrir des solutions complètes pour le multiprotocole, le multiservice et le réseautage mondial sur Internet et les réseaux de communications. Nortel a acheté Sonoma pour environ 540 millions de dollars US en actions en l’an 2000, et à la suite de cette annonce, la capitalisation boursière de Nortel a atteint 24 milliards de dollars US. Au cours des années suivantes, l’importance et le succès de Nortel dans le domaine des nouvelles technologies ont été démontrés par l’ingénierie de 60 % des revenus provenant de produits de moins de 18 mois. Nortel travaillait également à établir une présence dans le domaine de la fibre sous-marine et à se faire une réputation de chef de file dans le secteur de la technologie Internet sans fil.

À son point culminant, Nortel représentait plus du tiers de l’évaluation totale de toutes les sociétés cotées à la Bourse de Toronto (TSX) et employait 94 500 personnes dans le monde. En 2009, Nortel a déclaré faillite et a finalement vendu toutes ses unités d’affaires. On suppose que cette faillite a été causée par une perte de confiance de la part des clients, mais les employés et les académiciens débattent encore aujourd’hui des causes sous-jacentes de cet effondrement. Aujourd’hui, Nortel ne fabrique plus de matériel, mais ses produits sont toujours utilisé par de nombreuses entreprises.

Vous vous demandez si vous possédez un système Nortel ?

Votre bureau utilise peut-être une grande gamme de leur produits, de l’ancien BayStack héritage aux nouveaux commutateurs ERS d’Avaya, ou les séries téléphoniques (PBX) de Nortel 6400 aux 1140e, la série M de Nortel et la série T de Nortel. 

Les noms de systèmes téléphoniques (PBX) Nortel plus commun sont par exemple :

  • DisplayPhone
  • Venture,
  • Vista 100, 350, 390
  • Meridian 9009
  • Nortel Meridian M2616, Nortel Meridian 9216, Nortel Merdian 9316, Nortel Meridian 8417,
  • Nortel Meridian Aastra 9417 CW
  • Nortel Meridian 9516

Toutes les séries BCM (Business Communications Manager) telles que :

  • Nortel BCM 50, 450, 400, or 200.

Téléphones IP Nortel :

  • Téléphones IP Nortel série 1100
  • Téléphones IP Nortel série 1200
  • Série Nortel IP i2000 (phase 2)
  • Série IP i2000 de Nortel (Phase 1)
  • Téléphone de conférence IP Nortel 2033

Demander un devis

  • ADRESSE

  • Accepted file types: jpg, png, pdf, Max. file size: 50 MB.
  • Hidden
  • This field is for validation purposes and should be left unchanged.
Veuillez soumettre le formulaire et nous vous fournirons un devis en fonction des besoins de votre système téléphonique.

Nous répondons généralement dans un délai de 10 minutes

Nous travaillons avec toutes les grandes marques de systèmes téléphoniques PBX

Scroll to Top